DayZRP Index du Forum


  


Serveur Teamspeak : 91.121.21.195:9990

Retrouvez nous sur facebook :
DayZRP Index du Forum   »  DayZRP Miro&Co   »  Présentations   »  Acceptées   »  [VALIDEE] Bob Mimi - L'infirmier en "carton"
 Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1    

[VALIDEE] Bob Mimi - L'infirmier en "carton"

Auteur Message
BoB mimi
Posté le: Ven 26 Juil - 12:07 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Viande fraîche Inscrit le: 25 Juil 2013 Messages: 1
Localisation: oise
Masculin
Nom du perso RP en cours: Bob Mimi
Point(s): 5
Moyenne de points: 5,00
PublicitéSupprimer les publicités ?
Bob mimi : l'infirmier en carton


Gloup! GLOUP ! GLOUP ! Assis sur la plage, une bouteille de WODKA quasi vide à la main, j'observe  cette épave de bateau échouée que je connais si bien et qui me rappelle ma vie d'avant.

OOUII !! Bob Mimi, ne riez pas c'est mon surnom!  Mon nom dans la vie d'avant c'était Michel LAIPONGE.

Qu'est ce qu' ils ont pu se foutre de ma gueule du temps où cette épave voguait encore : "ah ah ah ! Bob Marley par ci, ouh ouh ouh ! Mimi la petite souris par là."

C'était ce crétin de mécanicien de bord qui m'avait  surnommé comme çà à mon arrivée! Bien sûr, j'aurais dû lui mettre mon poing dans la gueule la première fois qu'il m'a appelé comme çà mais je n'ai pas osé me rebeller. De toute façon, j' aurais pas fait le poids avec mes petites lunettes rondes et mon air de premier de la classe... j'avais déjà du mal à porter ma valise... Donc, m'attaquer à un gros bras comme çà...
Finalement tout le monde m'appelait  Bob mimi ! J'ai fini par m'y faire. Enfin... maintenant çà n'a plus d'importance... ils sont tous mort !
 
Vous voulez donc connaître mon histoire et savoir comment j'ai pu m' retrouver en guenilles, affamé avec à peine la force de m'tenir debout sur cette plage au Sud Est de CHERNARUS. Moi ! le Français, le cht'i de Lille ?

...Chenarus ?? C'est quoi ce coin pommé ?!  ...GLOUP GLOUP GLOUP...
J'avais jamais entendu parlé de ce patelin avant cette avarie de moteur du cargos sur lequel j'étais « l'homme à tout faire » et accessoirement  infirmier.

"Une bielle" qu'il disait le mécano ! On a pété une bielle... Bob mimi !!
Je suis sûr qu'il se foutait de ma gueule encore ! Qu'est ce que j'en savais moi ! Une bielle ou un pneu à plat pour moi c'était du pareil au même. Chacun sont boulot merde !

 C'est vrai je suis pas le roi du bistouri mais les transfusions, les piqures, les réparation de fractures et l'aspirine çà me connait.... 12 ans sur ce vieux rafiot à sillonner le sud de l'Europe et a soigner les marins de tout poils. J'en ai fait du chemin depuis Dunkerque. Oui ! j'avais embarqué à Dunkerque sur un coup de tête après une soirée de beuverie. Cà ou autre chose... de toute façon j'étais bon à rien.

 GLOUP GLoup glou...
ARF !!! l'ai vide c'te bouteille !!

J'ai fait la première année de médecine, moi ! je suis allé à la FAC moi !
AH OUAI OUAI ... d'accord c'était une année de 4 mois... Après ils m'ont viré, j'aimais trop la bouteille qu'ils m'ont dit !

N'empêche que le mécano, il était bien content quand je lui ai recousu le crâne après sa chute sur le pont, soit disant qu'il avait eu un vertige!
OUAI, je lui ai recousu... son crâne  ! Moi l'infirmier en carton, honte de ma famille : "Médecins de père en fils depuis 5 générations" comme disait mon paternel. J'aurais bien voulu voir sa tête quand il a appris que je partais dans la marine marchande soigner les chaudes pisses et autres gueules de bois.

Recousu  le mécano... OUAI ! mais j'ai pas compris, il s'est mis à avoir de la fièvre !
Il disait qu'il avait dû prendre froid quand il était allé au port pour trouver les pièces de rechange.
Y parait qu'il y avait une sorte de virus qui trainait et plein de monde malade au port de SOLANICHITZ ou SOLESCHINIS.  "Arf ! j'y comprend rien à ces noms Ruskoffs!"
En tout cas il a raconté qu'il y avait plein de monde malade, des militaires, des morts...La ville et tout le coin était en quarantaine. Il avait dû faire demi tour et revenir sans les pièces. Du coup pas de réparation des moteurs.

On est resté là au large à attendre nos pièces de rechange qui sont jamais venues. Rapidement,  y  a eu de plus en plus de marins  qui se sont sentis mal sur le bateau avec les mêmes symptômes que le mécano.
Du coup, j'ai donné de l'aspirine mais ils n'allaient pas mieux. Leur comportement a changé. J'ai vite compris que quelque chose de grave se produisait quand j'ai tenté de joindre des secours par radio sans succès... J'ai fini par avoir une réponse d'un sergent amerloque me demandant combien nous étions sur  le  bateau et m'indiquant qu'ils allaient venir. Pourquoi un américain ?? et pourquoi un militaire ?? J'y comprenais rien.
On a attendu, attendu et j'ai bu, j'ai bu. Comme d'habitude, je me suis enfermé dans l'infirmerie avec des bouteilles, beaucoup de bouteilles. C'était le seul endroit de ce bateau où j'étais tranquille et n'avait pas à supporter les railleries de l'équipage. 
Et puis...ils sont tous devenus comme fous.  Vous comprenez ? Comme fous, possédés !! J'avais tellement peur et je ne savais pas quoi faire ! Alors je me suis barricadé dans mon infirmerie avec mes bouteilles et n'en suis plus sorti.

Au loin, au début sporadiques puis de plus en plus, Y a eu des tirs sur la côte, des avions passaient, des explosions retentissaient, des hélicoptères nous survolaient. Depuis le hublot, je pouvais voir au loin le port qui était embrasé. On avait l'impression que c'était la troisième guerre mondiale. Et moi j'étais bloqué avec ces fous furieux. Un matin, j'ai entendu un moteur de zodiac ou un truc militaire du genre et  j'ai cru entendre parlé anglais. Je me suis dit : « Enfin les secours, sauvé ! » Il y a eu des cris, des coups de feux, une forte explosion. Le bateau s'est mis à tanguer.  Je suis resté enfermé dans l'infirmerie, caché, sans faire un bruit. Et puis plus rien, le silence.... Imbibé d'alcool, j'étais comme pétrifié. Je suis resté là à attendre des minutes, des heures, peut être un jour, une nuit, je ne sais plus. Je me disais qu'il fallait que je fasse quelque chose d'autant que le bateau prenait de plus en plus de gîte. Mais quoi ? Je suis plus proche d'un AUSTIN POWERS alcoolisé que d'un BRUCE WILLIS. J'ai fini par reprendre mes esprits et réunissant le peu de courage que j'avais, je me suis enfin décider à sorti de mon infirmerie.
Oh! Je n'ai pas eu à aller bien loin pour voir le premier.  Au premier détour de coursive, j'en ai vu un, puis deux, puis trois... vous savez qui ou plutôt quoi...j'en suis sûr ! J'ai couru, couru comme un fou  grimpant des escaliers, suivant des coursives, faisant demi tour parce qu'il y en avait devant moi, revenant sur mes pas pour les éviter ou leur échapper. heureusement, que je connaissais bien le navire. J'ai bien trouvé une sorte de fusil sur un corps mais je ne savais comment me servir de ce machin. Par miracle ou peut-être parce que mon instinct de survie se réveillait, j'ai réussi  finalement à atteindre  le pont supérieur à l'arrière du bateau. Sur mes talons cette horde d'abomination se rapprochait... le mécano en tête, du moins ce qu'il en restait. Cette fois, piégé, je n'avais pas d'autre choix que de passer la rambarde et sauter à l'eau.

 Heureusement, j'ai toujours été fort en brasse et les courants m'ont poussé vers le rivage...

Ce rivage de CHERNARUS où je tente depuis de survivre tout en venant en aide aux survivants que je rencontre çà et là. En contre partie, je leur demande un peu de nourriture, à boire ou un peu de protection.

Moi l'infirmier en "carton" avec mes maigres connaissances médicales, j'arrive à survivre tant bien que mal.

Bob mimi, le souffre douleur de tout ces gros bras  de marins!! Je suis en vie et ils sont tous morts.
Au final, je ne suis peut être pas ce raté, cette ivrogne que je croyais être... mon instinct de survie est-il plus fort ? L'avenir me le dira.

Le temps qui passe et les tempêtes ont eu raison de mon ancienne infirmerie flottante qui est venue s'échouer ici entre le cap KRUTOY et l'île SKALISTY. C'est dans ce coin que vous me trouverez peut-être. Venez avec une bouteille !!! HIC !

...La famille LAIPONGE aura peut-être sa 6iéme génération de médecin...


Dernière édition par BoB mimi le Ven 26 Juil - 13:31 (2013); édité 3 fois

________________________________________________________________________
Si çà continue va falloir que çà cesse!
Flo
Posté le: Ven 26 Juil - 12:33 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Modérateur Zombifié Inscrit le: 14 Mar 2013 Messages: 2 441 Masculin
Nom du perso RP en cours: Major Ivan Roulov
Faction: Héros
Point(s): 2 638
Moyenne de points: 1,08
Salut !

Belle présentation, passes donc sur le TS pour un premier entretien Smile


Flo
Posté le: Sam 27 Juil - 20:09 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Modérateur Zombifié Inscrit le: 14 Mar 2013 Messages: 2 441 Masculin
Nom du perso RP en cours: Major Ivan Roulov
Faction: Héros
Point(s): 2 638
Moyenne de points: 1,08
Entretien TS ok.

Flo ok pour l'étranger.
Anton ok pour l'étranger.

Candidature VALIDEE !

Bienvenu à toi l'ami !


Khan
Posté le: Dim 28 Juil - 09:42 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Bannis Bannis
Inscrit le: 12 Juin 2013 Messages: 124 Masculin
Nom du perso RP en cours: Khan
Point(s): 96
Moyenne de points: 0,77
Bienvenue ! 


Contenu Sponsorisé
Posté le: Aujourd’hui à 08:42 (2016)
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1    
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
La date/heure actuelle est Sam 3 Déc - 08:42 (2016)