DayZRP Index du Forum


  


Serveur Teamspeak : 91.121.21.195:9990

Retrouvez nous sur facebook :
DayZRP Index du Forum   »  DayZRP Miro&Co   »  Présentations   »  Acceptées   »  [VALIDEE] Miu Aberline
 Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1    

[VALIDEE] Miu Aberline

Auteur Message
Miss Aberline -Miu-
Posté le: Mer 25 Sep - 06:44 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Petit Scout Inscrit le: 25 Sep 2013 Messages: 43
Localisation: Village de Skalka
Féminin
Nom du perso RP en cours: Miu Aberline
Point(s): 59
Moyenne de points: 1,37
PublicitéSupprimer les publicités ?
Hors RolePlay :


    
Tout d'abord, bonjour à tous. Je me présente à vous, Gabriel, 19 ans. Je suis rôliste depuis onze ans et exerce cette passion comme une sorte de fanatique déchaîné. J'ai pratiqué du GN (Grandeur Nature), du Jeu de Plateau et évidemment, du Jeu Vidéo. J'ai très peu parcouru les jeux en FPS, comme Arma2 DayZ, une grande préférence pour les MMORPGS m'a empêché de profiter de plateformes FPS et donc de RP Vocaux. Ce qui m'a poussé à venir par ici a été le conseil d'un ami proche : Forest Speyer, c'est grâce à lui, que je fais ma présentation aujourd'hui, j'espère ne pas vous décevoir. Je vous préviens, la présentation qui va suivre risque d'être unique (et je dis cela sans prétention), j'espère que ceci ne sera pas trop "osé".
    




Thème Musical :
 
(à écouter pendant la lecture)
 
 
 
 
 
 
       
 

 
 
 
 
 
 
       
MIU ABERLINE alias 'Black Diamond'










Identité et Caractéristiques : 
 
Prénom : Miu 
 
Nom : Aberline 
 
Âge : 29 ans 
 
Nationalité : Britannique et Chernare

Origine : Japonaise 

Taille : 1m71 
 
Poids : 49 kg 
 
Yeux : Vairons (Un oeil brun, l'autre bleu) 
 
Cheveux : Bruns 
 
Ancien emploi : Mannequin et Animatrice
 
Histoire personnelle et parcours professionnel :

 Black Diamond est née le 14 mars 1984, à Wakkanai, sur l'Île d'Hokkaido au Japon, à la frontière maritime avec la Russie, au Détroit de la Pérouse. Elle y fut abandonnée par ses géniteurs quelques jours après l'accouchement. Avec l'expansion du Japon pendant les années 1980, le peuple nippon se développait tel un essaim grouillant d'insectes ; cette population se préoccupant uniquement de son essor économique et industriel, ne gardait que très rarement les nouveaux-nés de sexe féminin. Notre toute petite orpheline n'avait donc pas de nom à sa naissance, et toujours pas lors de son abandon... Heureusement pour elle, des orphelinats faisaient apparition à travers toute l'île, comme partout dans le pays d'ailleurs. Elle fut donc reçue comme une princesse déchue dans un centre, un lieu malsain où régnait le manque d'hygiène et la violence. Elle du passer ses premières années à n'avoir que pour paysage d'éveil, le chaos.
 

 Quelques temps plus tard, notre jeune japonaise en devenir était déjà capable de marcher, parler et réfléchir comme une enfant normale, malgré les bleus des coups et les haillons qui lui servaient de vêtements. Miu, car ce fut comme cela qu'elle fut appelée, eu la chance de voir arriver deux grandes personnes, aux manières et aux tenues fort bien coûteuses. En effet, deux britanniques s'étaient rendus jusqu'ici, pour adopter un petit asiatique malfamé. Simple acte de bonne conscience ou alors soucis de santé, personne n'en saura jamais rien. Par un pur hasard et la grâce d'un Dieu envers lequel se tournaient les prières de nos deux bons fortunés, Miu, fut choisie. C'était la première fois que l'on pu apercevoir un sourire sur ce visage si triste. Elle allait avoir des parents, de la 'haute', en supplément. Était-ce un cadeau du ciel ? Qui sait ? Miu faisait ses valises et partais pour le Royaume-Uni.
 

 Ses nouveaux parents lui firent faire une toilette digne de toutes les grandes familles, et Miu dut enfiler une petite tenue d'écolière modèle. Notre petite japonaise était fière de sa nouvelle image. Son reflet était comme irradié par un rayon d'une rare intensité. Puis ce fut un voyage long qui s'accomplit, d'abord le taxi, puis l'aéroport, l'avion et encore le taxi, un peu de marche mêlée à tout ça, pour une destination : Winchester. Une ville britannique et fort bourgeoise, là-bas s'étendait des villas de rêves, et des quartiers chics. Miu était très loin de son bidonville natal.

 
 Durant tout le voyage, la petite enfant aux yeux d'amandes ne cessait d'entendre les mêmes questions, et les mêmes affirmations, il était dur pour elle de communiquer avec ces anglophones... Elle reconnaissait son nom et avait assimilé ceux de ses nouveaux parents : Lydia et Chris. Lydia était une femme de la mode, qui jouissait d'un métier en plein ascension. Chris lui, était un noble golfeur, champion britannique reconnu et fortuné. Ils avaient l'air enchantés d'être enfin 'papa' et 'maman'. Ils firent grandir Miu dans un milieu mondain où régnaient bonnes manières et plaisirs dépensiers.
 

 Notre future survivante n'entra pas à l'école, dès ses 6 ans, un précepteur lui fut assignée pour lui faire l'éducation scolaire et sociétale. Elle jouissait d'un enseignement parfait, et apprit vite. Elle maîtrisait l'anglais comme toutes les filles de son âge, et faisait preuve de rigueur. Elle n'était ni capricieuse, ni gâtée pourrie. Miu grandit donc dans la famille Aberline sans aucun problème, aucun signe de turbulence, ni de retard mental. Elle était parfaite aux yeux de ses deux parents, émerveillés d'avoir élevé la perfection dans l'imperfection. Sans compter son charme incroyable, des yeux vairons, l'un étant brun noisette et l'autre bleu ciel, une chevelure ébène et scintillante, un regard amande, et une peau claire comme il fut à la mode dans les années de la renaissance.
 

 C'était une vieille habitude pour le sir Aberline de faire participer la petite Miu à des concours de jeunes miss. Il était fier de sa petite orpheline, elle était si charmante. C'était donc des déluges de médailles et de trophées que remportait la descendante Aberline. À ses douze ans, dans le courant de l'année 1996, elle était déjà devenue populaire, son corps d'adolescente portait déjà les fruits d'une esthétique irréprochable et majestueuse.Pendant son ascension vers la puberté, Miu ne fit aucune effusion, ni aucune crise d'adolescence particulière, son destin parfait était pour elle, déjà tracé. Mannequin adulé en devenir, Aberline ne pouvait que jouir d'une extrême attention. Des couturiers de hauts niveaux étaient sans cesse convoités par ses parents, pour venir lui confectionner des tenues sur mesure. Une avalanche de tissus rares et exotiques.
 

 16 mars 2000, scandale dans les presses people ! La famille Aberline aurait disparu en ne laissant aucune trace. Cette affaire fit la une des quotidiens dans tout Winchester jusque dans les rues pavées de Londres. La fille aux yeux vairons, la jeune fille dessinée par les Astres avait disparu, avec ses parents. Des enquêtes furent lancées, mais ce fut dans un lourd désarroi que rien ne fut découvert à ce sujet. Il était pour certains comme cet espèce de sentiment, comme si un rayon de soleil venait à se retirer de votre chemin.
 

 Mais moi... Je la connais l'histoire. Notre petit trio Aberline est parti pour Chernarus, où ils obtinrent rapidement la nationalité, affaires politiques très compliquées. Miu n'a alors que 16 ans, et commence véritablement à douter de son futur dessein, ses parents n'ayant toujours pas éclairé la raison de ce départ. Chris lui, est froid direct et pressé, Lydia semble apeurée, stressée... Miu posa des questions à répétition, avec insistance et grande curiosité. Son père finit par lui répondre dans un hurlement digne de celui d'un ours enragé. "Nous ne sommes pas des gens respectables ! Nous nous cachons derrière nos portraits surfaits mais nous ne sommes que des escrocs !". Ces quelques paroles avait détruit en l'espace de quelques secondes tout le paradis utopique dans lequel elle vivait, elle qui pensait vivre dans la perfection, elle qui pensait n'avoir à se soucier que de son image.
 

 Les Aberline devinrent alors des personnes modestes. Chris était devenu ouvrier à Chernogorsk, c'est là-bas qu'ils s'étaient installés. Lydia, elle, travaillait comme caissière dans une petite boutique du centre ville. Quant à Miu, elle continua sur sa voie, alternant entre ses études et le mannequinat, se façonnant dans le métier tel un titan marchant d'un pas de fer. Les années passèrent où tous les trois durent apprendre le dur langage qui s'étendait sur cette contrée. Ce fut difficile et très éprouvant d'apprendre à vivre là-bas, ce pays était bien particulier, et tout le petit paysage bourgeois de Winchester, devenait comme... grisonnant. Miu était convoitée par les garçons de son âge, pour elle, ceux-ci n'étaient que des petits pervers pré-pubères, cela ne l'intéressait guère. Elle fit face à cette société peut-être un peu machiste et avançait toujours et encore avec cette même détermination.
 

 Nous sommes en 2004, le 18 juillet, la jeune Aberline a à présent 20 ans. Une très belle jeune femme, des formes féminines, ni trop fines, ni trop grossières. Une poitrine dessinée par le ciel, et un visage enchanteur appelant presque à l'hérésie. Miu s'est parfaitement intégrée parmi la population Chernare. Elle semble avoir regagné sa popularité passée. Déjà employée par certaines sociétés pour faire des publicités.. Journaux, Télévision, tous les médias nous font partager encore et encore la vue de cette magnifique asiatique, tout droit venue des Royaumes-Unis. C'est de la folie, autographes en folies, et lettres d'admirateurs secrets, Miu touchait son rêve du bout des doigts. Chernarus était un petit pays, sa popularité était presque d'une logique grotesque, mais il faut toujours laisser place aux rêves.
 

 Quelques années plus tard, Miu Aberline ne tarda pas à être le modèle de style de toute femme Chernare. Elle avait obtenu un poste d'animatrice télévisée dans une petit chaîne locale, vraiment rien d'extraordinaire, mais dans un monde comme celui-ci, c'était déjà beaucoup. Les deux parents de Miu étaient heureux de voir que malgré leurs erreurs passés, elle avait pu s'épanouir comme elle le souhaitait, un engouement certain. Cette petite émission, était destinée à faire de la publicité pour les sociétés marchandes du pays, mais aussi à parler de mode, et de la vie quotidienne, une émission nommée "Vivre au jour le jour !". 74% des téléspectateurs étaient des femmes, mais cela ne changeait en rien la popularité de la jeune femme.
 

 Parlons maintenant du début de l'année 2013. Miu est âgée de 29 ans. Sa vie est maintenant comme elle le désirait, sa popularité est au top. Elle est maintenant une femme complète et charmante, elle fait des envieuse et des admiratrices à travers le pays. De par l'attention qu'elle porte à son image, qui selon elle, doit toujours être parfaite. Mais cette année ne sera pas comme les autres. En effet, une mystérieuse maladie touche la plupart des habitants de tout Chernarus, les chaines locales sont bloquées pour faire passer des messages d'alerte et de prévention. Miu est sur les nerfs, son émission a été fermée, la ville est dans une sorte de frénésie qu'elle comprend à peine, les pharmacies et les hôpitaux sont assiégés de toute part.
 

 Le peuple Chernare appelle aux secours, et c'est ce qu'il se produit, les États-Unis envoie des missionnaires humanitaires pour tenter de contenir et guérir le virus. Notre jeune modèle est au plus bas, sa popularité n'est plus avec l'anarchie dans tout le pays, et ses deux parents sont malades, elle supplie les chercheurs de faire quelque chose, en vain. Ils deviennent agressifs, perdent de leur conscience, comme tous les autres patients. Miu ne comprend pas, personne ne comprend. Le 05 août, l'état d'urgence est déclaré, c'est maintenant sous la loi martiale que le pays sombre. La jeune Aberline ne cesse de pleurer la perte de ses parents. Les gens parlent de zombies, de morts-vivants. Le paysage prend un air horrifique et terrifiant, plus aucun Chernare ne semble avoir survécu au fléau.
 

 Miu se barricade chez elle, tentant de faire le deuil de ses deux parents adoptifs, et essayant tant bien que mal de supporter l'idée que son pays est un chaos effrayant. Elle entend les infos par radio, les russes et les takistanais tiennent les frontières terrestres, et les américains tenaient les frontières maritimes. Des bruits fracassants, d'armes à feu, de bombes et autres sons tonitruants résonnent dans sa tête comme un gong insistant. En effet, les U.S.A. auraient bombardé tout le reste de Chernarus, seul Zagoria Sud aurait été épargné, une chance pour elle. Miu ne sait plus quoi faire, elle est perdue. Vêtue de sa plus belle robe et de sa paire de talons hauts, elle attrape le pistolet Beretta M9 de son défunt père, et sort chercher de quoi survivre. Dehors, c'était un champ de morts. Des créatures couraient sans vie à travers les rues... Tétanisée, Miu rentrait chez elle et fermait à nouveau les verrous imposants de son appartement.
 
    
 


Dernière édition par Miss Aberline -Miu- le Mar 1 Oct - 22:35 (2013); édité 10 fois

________________________________________________________________________
Flo
Posté le: Mer 25 Sep - 11:33 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Modérateur Zombifié Inscrit le: 14 Mar 2013 Messages: 2 441 Masculin
Nom du perso RP en cours: Major Ivan Roulov
Faction: Héros
Point(s): 2 638
Moyenne de points: 1,08
Salut et bienvenue !

Ne prends pas mal la première partie de cette réponse, ce n'est pas contre toi, merci.
C'est pour planter le décor, faire un rappel aux autres (le cas Blackwater traine depuis genre 2-3 mois) et au passage t'aider à comprendre les commentaires qui suivent.

Blackwater commence à me gaver... Je rappelle que :

1. Le groupe n'a toujours pas été approuvé par le staff.
2. Le groupe est noté (fermé pour le moment) par son TL lui-même.
3. Le groupe jouait à peine son RP IG

La candidature étant en lien avec Blackwater, elle est mise en attente de progrès de ce côté là. Désolé, arrange-toi avec Forest et les autres qui ne veulent pas se sortir les doigts pour faire un groupe qui correspond à ce qu'on attend sur le serveur.




Concernant ta présentation en soit :

Belle présentation, heureux de recevoir la candidature d'un "fanatique déchainé" du RP. Cependant il y a des problèmes.

- Tu rejoins notre serveur avant Blackwater. Pourtant on croirait que tu rejoins un serveur Blackwater. Il n'y a rien de ce que l'on dit vouloir voir dans les candidatures dans le sujet "se présenter comment faire".
Certes, la présentation est de qualité, ton personnage est très bien décrit, mais là où c'est notre serveur qui devrait être mis en interaction, c'est Blackwater qui l'est. La référence à notre BG est trop légère, c'est à revoir.

- Tout une partie est à supprimer, celle de Blackwater qui met au point le virus et est responsable, de fait, de l'infection. Faut pas déconner, c'est pas un groupe non approuvé qui joue à peine son RP en jeu et un joueur même pas accepté qui va influencé autant sur le BG du serveur en en résolvant le plus grand mystère en 15 lignes.

Par ailleurs, c'est la candidature d'un étranger, il faut dont l'avis d'un autre membre du staff.

Bref, je te laisse faire les modifications nécessaires.
Merci de mettre tes edits en évidence (gras/couleur) pour nous faciliter la relecture.

A plus tard,
Flo


Miss Aberline -Miu-
Posté le: Mer 25 Sep - 15:40 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Petit Scout Inscrit le: 25 Sep 2013 Messages: 43
Localisation: Village de Skalka
Féminin
Nom du perso RP en cours: Miu Aberline
Point(s): 59
Moyenne de points: 1,37
Bonjour,


J'ai fait ce que j'ai pu, mais j'ai vraiment de très gros soucis avec ce forum, il m'invente des espaces et des polices de caractères, il change la taille de mes textes.


J'espère avoir apporté des modifications qui vous plairons.


Merci de votre attention
Cordialement, Aberline.



________________________________________________________________________
Miss Aberline -Miu-
Posté le: Mer 25 Sep - 16:21 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Petit Scout Inscrit le: 25 Sep 2013 Messages: 43
Localisation: Village de Skalka
Féminin
Nom du perso RP en cours: Miu Aberline
Point(s): 59
Moyenne de points: 1,37
Il ne faut pas s'inquiéter pour ça. Miu est entraînée. ^^

Je voulais un RP qui sortait un peu du commun.



________________________________________________________________________
Flo
Posté le: Mer 25 Sep - 19:49 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Modérateur Zombifié Inscrit le: 14 Mar 2013 Messages: 2 441 Masculin
Nom du perso RP en cours: Major Ivan Roulov
Faction: Héros
Point(s): 2 638
Moyenne de points: 1,08
Re !

Oui, désolé pour les bugs du forum, mais ils ne sont pas de notre fait et échappent à notre contrôle... C'est xooit qui fait du caca, vraisemblablement.

Merci d'avoir pris mes remarques en compte.
Je n'interdisais pas un RP qui sort du commun, comme tu le dis.
Simplement : expliquer le virus (plus ou moins) et trop axer sur Blackwater ne convenait pas.
Le coup de la fille espionne etc n'était en rien dérangeant, ce qui l'était c'est bien ce que je dis dans la phrase précédente.

Je suis curieux de voir comment Miu, la nouvelle Miu dirais-je, va finir chez Blackwater Razz

Quoiqu'il en soit, c'est bon pour moi.
Juste, dans une fuite et une planque, le retour de Miu à la renommée et à l'affichage partout, tout le temps, est un peu contradictoire. Nul doute que les anglais tomberont sur des images de la mannequin Chernarusse et la reconnaîtront. Peut-être pourrait-elle avoir changer physiquement ? Ses yeux restent cependant un signe particulier assez distinctif...
Mais bon, c'est chipoter je te l'accorde, et si on ne peut pas se cacher en Chernarusse, le trou du monde, alors où le peut-on ? C'est pour ça que je considère la présentaiton comme acceptable, malgré cette très légère incohérence.

Si tu souhaite modifier à nouveau pour faire un entre-deux Miu avant l'edit et Miu après l'edit, vas-y mais préviens Wink

Ok pour entretien HRP


Anton
Posté le: Mer 25 Sep - 23:35 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Administrator de la mort Inscrit le: 21 Jan 2013 Messages: 3 979
Localisation: Loir-et-Cher (41)
Masculin
Nom du perso RP en cours: Anton Akopov
Faction: Bandits
Point(s): 4 224
Moyenne de points: 1,06
Entretien TS OK.



________________________________________________________________________
Co-fondateur du serveur. Informaticien et joueur passioné.

Personnage RP : Anton Akopov
Flo
Posté le: Jeu 26 Sep - 23:59 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Modérateur Zombifié Inscrit le: 14 Mar 2013 Messages: 2 441 Masculin
Nom du perso RP en cours: Major Ivan Roulov
Faction: Héros
Point(s): 2 638
Moyenne de points: 1,08
Validée


Miss Aberline -Miu-
Posté le: Lun 30 Sep - 01:42 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Petit Scout Inscrit le: 25 Sep 2013 Messages: 43
Localisation: Village de Skalka
Féminin
Nom du perso RP en cours: Miu Aberline
Point(s): 59
Moyenne de points: 1,37
Vous trouvez la radio de Miu, à l'entrée de son cabanon, ses affaires personnelles sont toutes au sol, dans un désordre innommable. Des bouteilles étendues sur le sol et des bouts de verre dans tous les coins. Lorsque vous regardez la radio, vous vous apercevez qu'un message a été laissé. Vous décidez de l'écouter...

"Ici, Miu Aberline, pour tous mes confrères du village Skalka... Voilà, je suis une nouvelle fois complètement dévastée par l'alcool. J'ai quelques litres de whisky et je suppose que mon corps doit être aussi fort que celui d'un titan pour résister à une telle dose. Je... J'en ai marre. L'apocalypse, c'est trop pour moi, je n'ai pas su garder mon sang froid. Après tout ! Je suis une femme, malgré mon caractère j'aurais espéré un peu de réconfort dans ce monde triste et sans lumière. Je sais que le Seigneur m'attend là-haut pour quelque chose de meilleur... Ma vie depuis l'infection n'est qu'une sombre mascarade. Je me sens si seule, si... abandonnée, pas la moindre affection, juste de la solidarité. Dieu n'a pas fait l'Homme à son image, il a voulu qu'il fasse la sienne tout seul. Laissez-moi vous dire que c'est du gâchis. En attendant messieurs, je m'en vais rejoindre le ciel et puisse Dieu avoir pitié de vous. Adieu."

Vous pouvez entendre des bruits de pas dans les hautes herbes puis le son soudain d'un plongeon...


______

HRP :
Il a été très difficile de jouer un rôle féminin, pour plusieurs raisons, la première étant que je sais que je n'utilise pas ma propre voix, et que cela me fait perdre en authenticité, la deuxième est que je ne vis pas seul, et que j'ai ce sentiment de honte quand je sors des répliques féminines à pleine voix, la dernière étant que même si cela ne reste que du RP, j'ai beaucoup de mal avec ces réactions et remarques totalement misogynes qui sont clairement pour moi, injustifiées RP parlant, enfin... Pendant ce temps j'écris un autre Background, masculin, celui-là et advienne que pourra. Very Happy




________________________________________________________________________
Contenu Sponsorisé
Posté le: Aujourd’hui à 23:16 (2016)
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1    
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
La date/heure actuelle est Ven 9 Déc - 23:16 (2016)