DayZRP Index du Forum


  


Serveur Teamspeak : 91.121.21.195:9990

Retrouvez nous sur facebook :
DayZRP Index du Forum   »  DayZRP Miro&Co   »  Présentations   »  Acceptées   »  [Validé] Mikhail Andropov
 Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1    

[Validé] Mikhail Andropov

Auteur Message
Mikhail Andropov
Posté le: Mer 11 Déc - 15:18 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Viande fraîche Inscrit le: 11 Déc 2013 Messages: 6 Masculin
Nom du perso RP en cours: Mikhail Andropov
Point(s): 11
Moyenne de points: 1,83
PublicitéSupprimer les publicités ?
Partie IRL


Je me présente, Nader âgé de 21 ans et j’habite en banlieue parisienne. Je possède de multiple expériences RP et même dans Dayz. Je recherche donc un forum-serveur Dayz Rp car c’est pour moi le meilleur moyen de profiter au maximum de ce mod.


Partie RP



Background :

Mikhail est né en juin 1986, sur la terre de ses parents et de tous ses ancêtres : Chernarus. Son père était un politicien d’extrême droite tandis que sa mère restait au foyer. Leur fils unique reçut une éducation très stricte, avec pour thèmes essentiels la religion et le patriotisme. Il grandit ainsi dans ces valeurs et eut une enfance délicate. En effet son père n’était que peu présent et il voulait faire de son fils un homme avant l’heure. Mikhail n’a donc pas grandi dans l’affection qu’une famille devait lui offrir. Durant son enfance, il était donc toujours renfermé sur lui-même, il avait un côté mystérieux et effrayant à la fois et ses seuls amis ne le côtoyaient que parce qu’il dégageait une certaine aura de leader. De plus, il était un peu célèbre par son père, un homme ambitieux d’après le professeur de Mikhail. Le politicien en question se nommait Andrei, son discours nationaliste avait déjà conquis la petite ville de Mikhail et Andrei commençait à avoir de plus en plus de visibilité à travers le pays. Il soutenait la capitalisation mais refusait catégoriquement la mondialisation des flux migratoires. Le chernare doit se sentir chez lui en Chernarus et ça ne doit pas être un immigré qui devait avoir son travail, tel était son discours. Ce discours était de plus particulièrement vif envers les communistes, Andrei les accusait presque de tous les maux du pays. Malheureusement ce discours n’était pas très apprécié de tous, même s’il réunissait une partie de la population sous son étendard. Un soir, un immigré communiste assassina son père de trois coups de couteau en plein torse.



Ce fut une épreuve pour Mikhaïl et sa mère, une épreuve bien difficile. Même si l’affection ne régnait pas, l’adolescent avait toujours marqué un profond respect envers son géniteur. C’était un homme brillant et éloquent, fier de ses idées. Mikhail jura de le venger et une haine emplit son cœur. Les communistes, les immigrés, ce n’étaient que des assassins venus ici pour voler les droits des chernares. A l’âge de 16 ans, l’adolescent décida de rejoindre une association « La Jeunesse Nationaliste ». Il s’agissait plutôt d’une milice exerçant des pressions sur des immigrés, tabassant des communistes…et parfois elle aidait les vrais chernares. Des arrangements avec les policiers les innocentaient de tous délits. Cette milice détenait de vraies armes, et ceux qui la composaient avaient appris à s’en servir, parfois sur de véritables personnes…



Mikhaïl n’avait donc pas froid aux yeux, c’était devenu à présent un adulte très sûr de lui. A 21 ans, c’était à présent lui qui dirigeait l’association « La Jeunesse Nationaliste » à côté de ses études économiques et sociales. Il voulait reprendre les rênes de son père, il rêvait de pouvoir diriger sur ce pays d’une main de fer, et d’appliquer ce qui était bon pour lui. Les années passèrent et ce rêve commençait son ascension. Sa mère était fière de lui. Il allait se présenter aux élections municipales pour 2014. Mais l’année 2013 en décida autrement. Pour une raison inexpliquée, une épidémie s’installa sur le pays. Nombreux furent ceux qui attrapèrent la maladie, mais Mikhaïl s’en sortait bien. Ce ne fut pas le cas de sa mère. Grâce à ses relations, Mikhaïl put obtenir une place à l’hôpital qui était pratiquement complet. Mais apparemment ce n’était pas qu’une simple maladie, Mikhaïl se rendit compte que sa propre mère essaya de le tuer. Il ne put que s’enfuir et observer une triste réalité : l’apocalypse approchait. Les gens étaient devenus agressifs, des cris, des alarmes de voiture résonnaient dans tous les sens. On voyait des corps ensanglantés, vidés de leur substance, et entourés de cannibales déjantés. C’était un véritable merdier. Malgré toute cette panique, Mikhail arriva à rentrer chez lui esquivant toute cette pagaille. Il arriva à rester calme et lucide.



« Je vais devoir partir et je ne vais sûrement pas revenir. De quoi j’ai besoin ? », prononça-t-il à voix haute comme si cela pouvait aider son esprit à y répondre plus facilement.

Il prit le plus grand sac qu’il possédait et y déposa nourriture, boissons, couteau, carte et même le gps de sa voiture. Il fallait dire qu’il possédait quelques notions de survie, apprises lors de son excursion de survie avec l’ancienne association qu’il ne dirigeait plus. Il prit notamment un revolver qu’il chargea, ainsi que l’ancien fusil de son père. Il récupéra sa voiture et prit la route. Il put voir des policiers, militaires aux prises avec ce qui semblaient être des morts vivants. Il fut choqué de voir un corps s’animait malgré la perte de beaucoup de boyaux. L’armée était dépassée mais elle put établir des camps de réfugiés et naturellement Mikhail s’y engagea il n’avait nulle part où aller. Il se trouvait dans un camp plutôt bien gardé, mais les vivres commençaient à s’épuiser. On entendait toutes sortes de rumeurs, comme quoi l’armée américaine était intervenue. Et pourtant la situation ne revenait pas à la normal. Mikhail se demandait comment le gouvernement avait pu laisser des forces étrangères intervenir, c’était le meilleur moyen pour qu’ils installent leurs fichus bases militaires et pour qu’ils volent les ressources du pays. Cela ne serait jamais arrivé s’il était présent au gouvernement, il aurait déjà pu régler cette crise. Bientôt, d’autres rumeurs se firent entendre comme quoi l’armée des Etats-Unis d’Amérique avait entrepris des massacres de populations non contaminées. C’était l’anarchie, le chaos. Le pays était en grand danger. Le camp de survie, encore aux mains des chernares, se transforma en un bataillon armé et il tendit une belle embuscade aux américains qui avaient repéré les bâtiments. Mikhaïl y était, il fit preuve de grand sang-froid et avait même reçu l’autorisation de commander une unité. Ils arrivèrent à éliminer les américains qui tentaient de passer par une route très proche pour se replier, mais les chernares essuyaient eux aussi des pertes de plus en plus importante et bientôt leur camp n’était plus un bon endroit pour rester planqué. Le bruit des affrontements rameutaient de plus en plus de zombies. Il y avait trop peu de véhicules pour emmener tout le monde. Mikhail proposa un choix au capitaine du camp, priorité aux chernares de sang. Ce choix difficile fut accepté et les troupes purent s’en aller.



Le temps avançait, et les morts aussi. Mikhail s’était réfugié dans une petite ferme avec deux soldats. Ils avaient décidé de se séparer car les autres projetaient de se rendre à la frontière, une quête bien périlleuse. Il était sûr que les russes devaient abattre tous ceux qui approchaient de la frontière. Le fermier acceptait de les loger en échange d’un « service de sécurité ». C’était un endroit assez isolé à Zagoria où les zombies ne venaient pas souvent. Malgré ce désastre apocalyptique, la petite équipe continuait son train de vie, sans pour autant s’y habituer. Le sommeil venait difficilement et il restait toujours quelqu’un pour surveiller la petite ferme. Un jour, une lumière éblouissante s’éleva dans le ciel accompagné d’une grande détonation. On voyait au loin les contours d’une grosse bombe. Ces fichus étrangers avaient eu l’idée de nous rayer de la carte. Encore une fois, sans savoir pourquoi, Mikhail était épargné. Combien de temps allait-il encore avoir autant de chance ?



Un autre jour, une voiture passa et s’arrêta. Les soldats et Mikhail pointèrent le fusil sur les deux hommes qui descendirent. Ceux-ci levèrent les mains et annoncèrent qu’ils venaient en paix. A leur apparence et accent, c’étaient de véritables chernares. Ils restèrent un peu pour discuter. D’après leurs dires, ils se dirigeaient vers le Nord car un nouveau parti prêt à reprendre le pays s’était établi là-bas. Le parti national Chernare…Il avait déjà entendu des rumeurs sur ce parti mais il n’avait jamais pu connaître sa véritable position et avait pensé que c’était une légende. Après avoir reçu les coordonnés, Mikhail et les autres laissa repartir les deux inconnus. Quelques semaines plus tard, Mikhail décida de s’en aller à son tour, abandonnant les autres. Il était temps pour lui d’arrêter de rester planté sans bouger, et de faire remarcher son pays sur les rails.


-------------------



- signes particuliers : Allure prophétique : barbe et cheveux longs. Homme grand et fort.

-Ancien métier : Milicien, informaticien

- Caractère : Mikhail est quelqu'un de très réfléchi, c'est ainsi qu'il peut mettre quelques temps avant de répondre à une question. Sa lucidité fait que ses proches ont toujours eu confiance en son jugement. La froideur de son regard et son attitude en fait un être charismatique. Il possède beaucoup de sang froid et reste quelqu'un de calme dans la plupart des situations. Paradoxalement lorsqu'il s'énerve, ce qui est rare, il devient très vite impulsif et arbore un comportement proche de la folie. Intelligent, Mikhail a toujours su distinguer les personnes avec qui il pouvait collaborer. Il possède une haine intense envers les étrangers et les communistes, mais sa haine ne l'emporte pas sur sa lucidité et il peut très bien jouer le bon camarade pour pouvoir planter ses ennemis dans le dos.


Karlogero
Posté le: Mer 11 Déc - 17:14 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Romancier putréfié Inscrit le: 30 Juil 2013 Messages: 153
Localisation: Pas-de-Calais (62)
Masculin
Nom du perso RP en cours: Docteur Karl Richter
Faction: Bandits
Point(s): 174
Moyenne de points: 1,14
J'aime beaucoup ! 
Passe nous voir sur le TS, histoire de faire plus ample connaissances.



________________________________________________________________________
"À quoi ça sert d’être en vie si on a pas de raison de l’être."
Mikhail Andropov
Posté le: Mer 11 Déc - 17:22 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Viande fraîche Inscrit le: 11 Déc 2013 Messages: 6 Masculin
Nom du perso RP en cours: Mikhail Andropov
Point(s): 11
Moyenne de points: 1,83
Merci, avec plaisir Wink


Anton
Posté le: Mer 11 Déc - 18:54 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Administrator de la mort Inscrit le: 21 Jan 2013 Messages: 3 979
Localisation: Loir-et-Cher (41)
Masculin
Nom du perso RP en cours: Anton Akopov
Faction: Bandits
Point(s): 4 224
Moyenne de points: 1,06
Belle présentation, on sent que tu es à l'écoute de la politique ça fait plaisir.
Plusieurs remarques :
- tu pourras élargir par la suite ton background politique avec des soupsons de manipulation mondiale du virus à des fins politiques, l'extreme droite aime verser dans le conspirationisme (sans forcément y croire eux même).
- deux ames de leader chez les PNC ça va etre le bordel, vivement les conflits internes Very Happy A moins que l'un offre un très bon poste à l'autre...
- pour le bombardement, il n'est pas atomique et est constitué de plusieurs bombes. Ceci dit, ton personnage peut en avoir une autre perception. Je veux juste que ce soit clair pour ceux qui liraient ta présentation.

Ok pour entretien TS !



________________________________________________________________________
Co-fondateur du serveur. Informaticien et joueur passioné.

Personnage RP : Anton Akopov
Mikhail Andropov
Posté le: Mer 11 Déc - 19:04 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Viande fraîche Inscrit le: 11 Déc 2013 Messages: 6 Masculin
Nom du perso RP en cours: Mikhail Andropov
Point(s): 11
Moyenne de points: 1,83
Merci pour ces conseils que je vais garder sous la main ^^


Anton
Posté le: Jeu 12 Déc - 22:21 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Administrator de la mort Inscrit le: 21 Jan 2013 Messages: 3 979
Localisation: Loir-et-Cher (41)
Masculin
Nom du perso RP en cours: Anton Akopov
Faction: Bandits
Point(s): 4 224
Moyenne de points: 1,06
Validé !



________________________________________________________________________
Co-fondateur du serveur. Informaticien et joueur passioné.

Personnage RP : Anton Akopov
Contenu Sponsorisé
Posté le: Aujourd’hui à 12:16 (2016)
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1    
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
La date/heure actuelle est Dim 4 Déc - 12:16 (2016)