DayZRP Index du Forum


  


Serveur Teamspeak : 91.121.21.195:9990

Retrouvez nous sur facebook :
DayZRP Index du Forum   »  Archives 1er chapitre   »  Chedaki   »  Rapports de missions   »  Rencontre Gloukov / NAPA
 Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1    

Rencontre Gloukov / NAPA

Auteur Message
Flo
Posté le: Mar 26 Mar - 10:50 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Modérateur Zombifié Inscrit le: 14 Mar 2013 Messages: 2 441 Masculin
Nom du perso RP en cours: Major Ivan Roulov
Faction: Héros
Point(s): 2 638
Moyenne de points: 1,08
PublicitéSupprimer les publicités ?
Citation:
Rapport de sortie le 25/03/13 au soir.
Objet : Rencontre Gloukov / NAPA.


Hommes mobilisés :
- Lieutenant-aspirant Anton.
- Caporal-chef Zalonovitch Tolstoï
- Caporal-chef Kirill Siganovitch
- Caporal Alekseï Gloukov
- Soldat Radoslav Sadovski
- Soldat Vassili Zaïtsev
- Soldat Yuri Molovka
- Soldat Ledej

Matériel utilisé :
- UAZ camo
- 2 Land rover rouges
- 2 117F

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



En réponse au pigeon voyageur envoyé au petit matin du 25/03, il avait été convenu d'un entretien par radio longue portée sur le canal 37 entre 21h30 et 22h. Cependant, le signal étant trop mauvais pour entretenir une communication depuis le camp (hrp ça passait pas, on s'est poké pour se mettre d'accord), il a été décidé de nous déplacer. Ainsi, les NAPA devaient se rendre aux alentours de Polana et je devais aller vers Shakovka en cherchant le signal.

Roulant sur le sentier de terre reliant Kumyrna à la route de Staroye, le contact radio fut établi. Je me garais aussi tôt sur le côté et engageais la discussion. Après un bref échange à l'occasion duquel je leur exposais mon projet d'OP médicale, ils me proposèrent un rendez-vous en face à face dans une station essence à l'est de Gorka. Je demandais la garantie qu'il ne s'agissait pas d'une entourloupe puis affirmais que je venais à la confiance, qu'il ne tenait qu'à eux de ne pas la perdre. La hiérarchie, contactée, me donna son autorisation et je me remis en route alors que les hommes restés au camp partaient pour m'offrir une protection discrète à la station.

Arrivé à la station je m'arretais au milieu de la route et coupait le moteur de mon UAZ.
Un homme cagoulé sortit des herbes et vint à moi. Il m'ordonna de sortir de mon véhicule et de déposer mes armes à terre avant de m'en éloigner. Sagement je m'exécutais. Puis nous sommes remontés dans l'UAZ qu'ils ont rapprochés de la station essence. Là, après une brève fouille et avoir repoussé l'assaut de quelques infectés, leur chef fut contacté par radio et arrivait rapidement à bord d'une limousine noire. Il me fut ordonné de monter à son bord, ce fut le lieu -confortable- de la discussion.

Avant tout, mon retard me fut reproché et l'on m'affirma qu'à l'avenir, pareil retard ne serait plus pardonné.
Puis j'exposais une nouvelle fois mon projet médical à leur chef qui semblait apprécié l'idée. De plus, il était soulagé d'apprendre que j'étais de Mogilevka et non du camp du commandant Titlopet. Il m'affirma, par ailleurs, qu'à l'avenir il pensait que les relations entre Mogilevka et les NAPA pourraient devenir bien plus cordiales, ou en tout cas moins belliqueuses, qu'elles ne le sont actuellement.
Revenant au vif du sujet, leur chef exprima quelques exigences en contre-partie de l'immunité sur ces OP médicales :

- Les NAPA devraient être informés lorsque nous monterions ces opérations de la date et du trajet prévus.
- Je [Alekseï Gloukov] pourrais être accompagné d'un de mes camarades.
- Je devrais avant le début de chaque opération médicale, me présenter devant leur camp pour y récupérer leur médecin puis le ramener une fois l'OP terminée. Sorte d'opération conjointe. A en croire leur chef, les NAPA aussi veulent aider les survivants.

A cela je répondais que j'informerai ma hiérarchie de ces exigences et que je leur enverrai un nouveau pigeon. Sentant que la discussion arrivait à sa fin, je demandais à ce que mon matériel et mon véhicule me soit rendu à l'heure où nous nous quitterions, leur chef acquiesça. Sur ses belles paroles, je débarquais de la limousine et cette dernière quitta la station. Avant cela, leur chef avait ordonné à ceux qui me surveillaient de m'escorter jusqu'à "la frontière". On me demanda de remonter dans mon UAZ, en conducteur cette fois. Un homme, le même qui avait surgit des herbes, monta avec moi et me dit de rouler vers Polana et de m'arrêter une fois que j'aurai traversé la ville. La ville traversée vers le sud, nous nous arrêtions, mon UAZ et le pick up monté d'une mitrailleuse qui me suivait avec un certain "Mercer" que j'ai entendu être nommé à son bord.

L'homme qui m'accompagnait et moi même descendirent de l'UAZ. Je demandais si je pouvais récupérer mes armes, il me répondit qu'elles étaient "bien au chaud dans le coffre" de mon véhicule. Si tôt cela entendu, je vérifiais. C'était bien le cas, aussi je me réarmais avant de reprendre la route du camp de Mogilevka.


Telle se sont passés les évènements de mon côté, lieutenant.
Si vous souhaitez compléter le rapport par la version des évènements vus depuis l'équipe que vous meniez en parallèle, n'hésitez-pas. De plus, j'ai listé le nom des hommes et véhicules mobilisés mais je ne suis pas certains d'avoir mis les bons étant donné que je n'étais pas avec vous.

Ci-joint, le mot que je compte leur envoyer par pigeon, j'attends votre accord à son propos.


Caporal Alekseï Antonovich Gloukov.


Citation:
A monsieur Dimitri Bara,

Monsieur,
comme convenu, recevez ce pigeon portant la réponse aux exigences que vous formuliez hier soir lors de notre entrevue. Je rappelle, afin que nous soyons tous sur la même longueur d'ondes, qu'elles étaient les suivantes :

- Les NAPA doivent être informés lorsque nous montons ces opérations médicales de la date et du trajet prévus.
- Je [Alekseï Gloukov] pourrais être accompagné d'un de mes camarades.
- Je devrais avant le début de chaque opération médicale, me présenter devant votre camp pour y récupérer votre médecin puis le ramener à la fin de l'opération.

Apprenez, monsieur, que ma hiérarchie accepte ces conditions, nous procéderons donc ainsi. Les communications seront assurés par pigeon, nous étions tombé d'accord que nous apprécions cela. Aussi, vous pouvez garder celui-ci, traitez-le bien, il se nomme Louk.

A mon tour, j'établie les règles dont nous avions parlé :

- Lors de ces opérations médicales, l'équipe et le matériel médical jouit d'une immunité réciproque. L'engagement armé de l'ambulance et/ou de son personnel et matériel est interdit.
- Nous [Mogilevka] fournirons le véhicule, l'essence et du matériel médical pour ces opérations. Aussi, si vous pouviez vous aussi fournir du matériel médical, cela serait apprécié. Ainsi ce serait de réelles opérations conjointes.
- Vous, comme nous, nous engageons à ne pas corrompre la sécurité de ces opérations en y greffant un quelconque autre but que celui de venir en aide aux survivants. Ces opérations sont médicales, point, barre.

Si nous sommes d'accord, merci de me faire parvenir votre réponse, je vous renverrai Louk "à vide".


Enfin, sachez que l'officier en charge de Mogilevka a apprécié que la rencontre se passe dans les règles. Lui ayant rapporté vos propos quant à un réchauffement possible de nos relations à l'avenir, il s'est montré enthousiaste à cette idée. Sans doute aurez-vous à discuter de cela ensemble sous peu, si cela vous convient.


Bonne journée,
Alekseï Antonovich Gloukov.


Flo
Posté le: Jeu 4 Avr - 10:18 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Modérateur Zombifié Inscrit le: 14 Mar 2013 Messages: 2 441 Masculin
Nom du perso RP en cours: Major Ivan Roulov
Faction: Héros
Point(s): 2 638
Moyenne de points: 1,08
Les derniers événements avaient quelque peu chamboulé le camp, mais le calme revenait peut à peu. Alekseï retourna alors vers le lieutenant avec son rapport en attendant une réponse.


Anton
Posté le: Ven 5 Avr - 17:46 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Administrator de la mort Inscrit le: 21 Jan 2013 Messages: 3 979
Localisation: Loir-et-Cher (41)
Masculin
Nom du perso RP en cours: Anton Akopov
Faction: Bandits
Point(s): 4 224
Moyenne de points: 1,06
Etant donné l'évolution positive de nos relations avec le NAPA, l'idée de ces expéditions médicales pourrait se transformer en équipe médicale commune faisant ces expéditions. Comme tu es sous-officier et vu ta rencontre positive avec le Chef Bara, je te crois capable de diriger une telle équipe. Je te propose de modifier ta lettre pour le Chef Bara pour la transformer en accord bi-latéral pour la constitution d'une telle équipe. Je joindrai à ton document une lettre recommandant de te donner la tête de l'équipe.

Pour cette mission, nous sommes prêts à fournir le Hummvee MEDIVAC, du matériel médical sans toutefois vider nos stocks et quelques armes légères pour la protection de l'expédition. L'ambulance marron à l'entrée du camp est également disponible mais je doute de sa fiabilité sur la route. Le soldat Shonixx peut te conseiller sur l'état du véhicule.

Nous pouvons te déléguer totalement à cette équipe, et déléguer temporairement un soldat de ton choix. Je crois savoir que Ledej ne serait pas contre.

Nous pouvons demander au NAPA deux soldats ou infirmiers/médecins détaché temporairement à l'équipe de manière à ce qu'il y en ai toujours un disponible. Je sais qu'ils possèdent des ambulances blindées qu'ils peuvent mettre à disposition.

Vu le cessez-le-feu avec le NAPA, tu peux te rendre à leur camp sans problème pour en discuter directement avec l'un de leurs officiers.



________________________________________________________________________
Co-fondateur du serveur. Informaticien et joueur passioné.

Personnage RP : Anton Akopov
Saoks
Posté le: Ven 5 Avr - 17:50 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Romancier putréfié Inscrit le: 14 Mar 2013 Messages: 130
Localisation: France
Masculin
Nom du perso RP en cours: Zalonovitch Tolstoï
Point(s): 135
Moyenne de points: 1,04
Le stryker médivac non ? 



________________________________________________________________________
Anton
Posté le: Ven 5 Avr - 17:57 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Administrator de la mort Inscrit le: 21 Jan 2013 Messages: 3 979
Localisation: Loir-et-Cher (41)
Masculin
Nom du perso RP en cours: Anton Akopov
Faction: Bandits
Point(s): 4 224
Moyenne de points: 1,06
Je l'avais oublié celui-là... En effet, il est également disponible, mais peut être trop effrayant quand on voit un blindé. A toi de voir Al, le striker et le medevac sont à ta disposition.



________________________________________________________________________
Co-fondateur du serveur. Informaticien et joueur passioné.

Personnage RP : Anton Akopov
Flo
Posté le: Ven 5 Avr - 18:02 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Modérateur Zombifié Inscrit le: 14 Mar 2013 Messages: 2 441 Masculin
Nom du perso RP en cours: Major Ivan Roulov
Faction: Héros
Point(s): 2 638
Moyenne de points: 1,08
Depuis la tente de commandement, on pouvait entendre le doux vacarme du camp, bruits de clefs et autres outils ponctuaient le chant des oiseaux alors que les discussions des hommes en repos donnait une sensation réconfortante de vie normale.

Haussant le ton, parfois, pour couvrir le bruit des moteurs que les mécanos du camp entretenaient, Alekseï et le lieutenant avait une conversation qui serait sans doute brève, mais qui entraînerait une succession d’événements capitaux pour la stabilité des Chedakis dans la région qu'il comptait, plus tard, revendiquer.

Reprenant sa lettre que lui tendait le lieutenant, Alekseï répondit, acquiesçant :


Mmm'oui, bien sur lieutenant. Puis il plia la lettre et la glissa dans la poche intérieure de sa veste avant de reprendre. Je vais donc réécrire ce courrier et je reviendrai vers vous pour avoir votre approbation à son sujet.

Souriant avant de replacer son képi, qu'il avait ôté en entrant dans la tente, il ajouta :

J'ai pris bonne note des recommandations que vous m'avez formulé, notamment concernant le matériel, l'équipement et les hommes que vous êtes disposé à mettre en commun pour cette équipe.
Je vais m'attacher à donner à ce courrier des allures d'accord diplomatique entre nos deux factions, à l'image -sans doute- de ce que nous aurons à faire une fois que le gouvernement dont nous avons parlé sera mis sur pieds. Tout du moins, des allures d'accord officiel.


Ayant rejoint l'entrée de la tente tout en parlant, Alekseï s'arreta, salua réglementairement son officier avant de demander, non sans avoir acquiescé à la remarque inattendue de Zalanovitch :

Permission de disposer, mon lieutenant ?

[HRP : Là j'ai pas le temps, je vais aller au boulot bientôt. Mais ce sera fait sous peu Smile /HRP]


Flo
Posté le: Dim 7 Avr - 18:06 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Modérateur Zombifié Inscrit le: 14 Mar 2013 Messages: 2 441 Masculin
Nom du perso RP en cours: Major Ivan Roulov
Faction: Héros
Point(s): 2 638
Moyenne de points: 1,08
Comme convenu, Alekseï repassa par la tente de commandement donner une lourde enveloppe sur le bureau du lieutenant. L'enveloppe contenait une lettre adressée à Dimitri Bara ainsi qu'un premier jet de ce qu'il avait baptisé la "Convention Médicale Extérieure".

Ne manquait plus à Alekseï que l'avis de son officier.


[HRP : Chai pas si ça fait "trop sérieux" ou pas, mais comme vous parliez de "texte de loi" j'ai fais un truc en rapport avec ce terme. Puis vu le projet RP d'un gouvernement, je me suis dis que ça collait. /HRP]

Citation:
A monsieur Dimitri Bara,

Monsieur,
Depuis notre première rencontre, il ne vous aura pas échappé que beaucoup de choses ont changé. C'est, en partie, la raison pour laquelle ce courrier, que je devais vous envoyer bien plus tôt, n'arrive chez vous que ce jour.
Au vue des évolutions survenues dans le cadre des relations entre nos deux camps, nous aimerions pousser plus loin le balbutiement diplomatique que nous faisions lors de notre entrevue.

Ainsi vous trouverez ci-joint une proposition d'accord visant à définir le cadre de ces opérations médicales de façon claire et convenues d'un accord commun.

Comme vous le verrez, nous avons d'ores et déjà écrit l'accord de telle façon qu'il soit ouvert à ce que d'autres se joignent à nous. En effet qui sait de quoi l'avenir sera fait, peut-être trouverons-nous de nouveaux alliés !

Je conclue par assumer le caractère diplomatique que revêt la Convention proposée. C'est voulu et cela est en rapport avec le projet que vous nourrissez, je crois, avec mon officier pour l'avenir de cette province. Je n'en dis pas plus sur ce bout de papier, je suis certain que vous verrez à quoi je fais allusion.

Bonne journée,
Alekseï Antonovich Gloukov.


Citation:
Convention médicale extérieure.



Préambule :

La présente convention vise à définir un modus operandi entre les parties engagés en matière d'opérations médicales dites : "extérieures", visant à porter secours et assistance médicale aux survivants dans le besoin, ce en coopération entre plusieurs factions.
Ce document a valeur d'accord diplomatique et en ce sens doit être considéré à sa juste valeur par ses signataires.



I/ Des parties engagées.

Cette Convention Médicale Extérieure (C.M.E.) est initialement conclue entre les N.A.P.A. et les Chédakis.

    1.1/ Rejoindre l'accord.
    Dans l'éventualité où une autre entité souhaiterait adhérer à cette C.M.E., un candidature devra être officiellement adressée aux signataires en cours qui, par cooptation, décideront d'accepter ou non le candidat au sein de la convention. Dans le cas d'une acceptation, des négociations devront être engagé afin d'amender les moyens d'interventions de chacun.
    1.2/ Révocation (désengagement).
    Chaque partie engagée peut à tout moment révoquer la C.M.E. sans avoir à invoquer de justifications particulières.
    Pour ce faire, le retrait de la convention doit-être publiquement annoncé. Ce retrait ne sera toutefois effectif que lorsqu'une nouvelle édition de la C.M.E. excluant le révoquant aura été signée. Il va de soit que si il ne reste plus qu'un signataire, la C.M.E est caduque.
    1.3/ Engagement.
    Chaque signataire s'engage à respecter les engagement pris via cette C.M.E. Un manquement volontaires aux engagements pris sera motif d'exclusion de la C.M.E. et peut être casus belli (Cas de guerre = Motif de déclenchement d'un conflit, ou de représailles.)


II/ De l'équipe.

A noter que, pour des raisons de sécurité, l'effectif minimal toute équipe confondue est de quatre personnes.

    2.1/ Effectif médical.
      - Afin de maintenir le statut conjoint de ces opérations, l'équipe devra être composée en nombre égal de membre de chaque camp intervenant. Ainsi, au vue des signataires actuels, si deux N.A.P.A. interviennent, deux Chédakis interviendront.
      - Chaque intervenant médical devra être une personne apte à assurer sa fonction médicale, et non le premier homme venu sans aucune notion de santé.
      - Il est question de porter secours aux survivants, pas de les mettre en danger par un comportement médical inapproprié.
      - Chaque hiérarchie est tenue pour responsable des hommes mobilisés.
    2.2/ Effectif armé.
    Bien que l'équipe médicale soit combattante, une équipe d'escorte peut être montée. Cette équipe répond aux mêmes exigences que celles de l'équipe médicale en matière de parité et de compétence.
    2.3/ Commandement.
      - Lors de sorties, ces opérations étant médicales, il est normale que l'équipe médicale soit l'équipe commandante. Elle fixe les objectifs à accomplir et définit avec l'éventuelle équipe d'escorte de l'itinéraire et l'attitude à adopter.
      - Avant chaque sortie, un chef d'équipe doit être nommé dans chaque équipe par les hiérarchies et les hommes doivent leur obéir, sans discrimination de faction, ce afin que les équipes puissent être les plus efficaces possibles
    2.4/ Neutralité.
    Les opérations étant médicales, l'équipe se doit d'adopter un comportement neutre. Son objectif n'est pas d'engager l'ennemi. C'est pourquoi l'équipe n'est autorisée à faire usage de la force létale qu'en position de légitime défense ou si elle sent sa sécurité directement menacée. Dans tout autre cas de figure, par exemple contact lointain avec un groupe hostile, l'équipe médicale devra chercher à éviter le combat pour remplir sa mission première : les soins aux survivants.



III/ De la logistique.

    3.1/ Véhicules.
      - La mise à disposition des véhicules obéit à un système tournant. Chaque signataire fournit tour à tour les véhicules nécessaires à une opération médicale, sauf incapacité avérée.
      - Si aucune équipe d'escorte n'est montée, l'opération n'utilisera qu'un véhicule médical qui doit être facilement reconnaissable par sa sérigraphie (Croix/croissant rouge), type : Ambulance, Medivac, Ambulance blindée, etc.
      - Si une équipe d'escorte est prévue, cette dernière doit-être équipé de véhicule(s) apte à accomplir sa mission de protection, c'est à dire résistant voire blindé, en bon état et surtout : armé.
    3.2/ Carburant.
      - Les véhicules doivent être mis en commun par la faction qui en est chargé en bon état et les réservoirs pleins.
      - Les autres équipes doivent emmener deux bidons par véhicules afin de pouvoir en assurer le refuel en cas de besoin.
    3.3/ Matériel médical.
    Chaque faction participante doit fournir du matériel médical lors des sorties. Il est laissé à la discrétions des états-majors respectifs de se consulter afin de savoir qui fournit quoi et en quelle quantité au vue des objectifs définis pour l'opération à venir.
    L'équipe médicale a un droit de regard sur le matériel médical fournit et son avis doit être pris.
    3.4/ Equipement individuel.
    L'équipement individuel des hommes (armement, munitions, nourritures, boissons etc) est à la charge de sa faction.


IV/ Signataires.

Pour les N.A.P.A.
Le _ _ / _ _ / _ _ ; _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


Pour les Chédakis
Le _ _ / _ _ / _ _ ; _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


Contenu Sponsorisé
Posté le: Aujourd’hui à 08:43 (2016)
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1    
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
La date/heure actuelle est Sam 3 Déc - 08:43 (2016)