DayZRP Index du Forum


  


Serveur Teamspeak : 91.121.21.195:9990

Retrouvez nous sur facebook :
DayZRP Index du Forum   »  DayZRP Miro&Co   »  Présentations   »  Acceptées   »  [VALIDE]presentation artyom
 Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1    

[VALIDE]presentation artyom

Auteur Message
torkel
Posté le: Mar 9 Avr - 22:23 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Viande fraîche Inscrit le: 09 Avr 2013 Messages: 3 Masculin
Point(s): 3
Moyenne de points: 1,00
PublicitéSupprimer les publicités ?
Nom : vintovka                       prénom : artyom
nationalité:russe                     age : 32
née le 07/12/1981                  à Moscou
poid 70 kg                            taille : 1m78
profession : mercenaire           spécialité : assassinat



le 07 décembre... date fatidique de l'histoire, l'attaque de pearl harbor...rapide...surprise...mortelle...
ainsi se résume mes actions a l'heure d’aujourd’hui.

Je me nomme Artyom Vintovka, née en 81, j'ai grandis en regardant les gens affolé par une menace qui me dépassait, tous parlais de guerre nucléaire, les gens vivaient dans la peur d'une grande lumière blanche qui marqueraient la fin de leurs existence.

Quand j'avais six ans, des gens sont venus a la maison, des gens en costume... ils voulaient que mon père leurs rembourse l'argent qu'il leurs avaient emprunté... a cette époque, avoir une dette signifiait avoir signé son arrêt de mort. Mon père n'aillant les moyens de payer, me pris par l'épaule, et proposât aux hommes de me prendre a la place de l'argent, qu'il pourraient faire de moi ce qu'ils voudraient...

les truands acceptèrent l'offre de mon père en lui conseillant de ne plus faire parler de lui, tout en accompagnant les hommes tout vêtues de noir, je regardais ma mère, pleurer dans les bras de mon père, ce fut les dernières image que j'eu d'eux.


De l'age de 6 ans jusqu’à mes 14 ans, je fut conditionné, entraîner, battu, par la mafia locale qui m'avait acheté 8 ans plus tot. Un jour, leurs chef, que j'avais déjà vu a mon arrivé, me fit quérir.
L’osque je fut dans son bureau, il se levât, s’approchât de moi et me dit en me faisant une tape sur l'épaule, «  fiston, aujourd'hui tu deviens un homme ».

il sorti un pistolet de son bureau, me le mit entre les mains et le montrât une photo, en me disant, « cet homme, ne nous a pas remboursé l'argent qu'il nous doit, son délais est dépassé depuis plusieurs semaines, il est trop tard pour lui. A partir d'aujourd'hui, si tu veux manger, il te faudra tuer pour moi. Mes hommes ton former pendant tout ce temps dans ce but, tu n'as ni amis, ni sentiments envers les autres, et c'est ce qui te permettra d’être bon dans ce métier. Maintenant va, il habite au 25 rue mashkova .»

je m'en allait, l'arme dans la poche, la photo dans la main. Tout en marchant dans les rues, je regardais les gens, qui vivaient leurs vie, comme si de rien n'était, il riaient, travaillais, sans se douter que je pourrais les tuer si l'envie m'en prenais... j'eu un sentiment de dégoût pour ces gens la ignorant, et satisfait de leurs vie...

arriver a l'adresse donné, je frappe a la porte... un homme âgé ouvre, cheveux blanc, mal rasé, yeux clair, visage ridé, je reconnu l'homme de la photo. D'une voix roque, il me dit «  que veux tu petit ? » sentant mon cœur s’accélérer, l'adrénaline qui montait, je sorti l'arme de ma poche et sans un éclair détonant, ôtait sa vie. Un sentiment de puissance m’emplit l'espace d'une seconde, mais il disparut lorsque son corps touchât le sol, laissant apparaître une femme et deux enfant qui était au fond de la pièce. Le lu dans leurs yeux toute la terreur du monde. A ce moment précis, je réalisais que pour moi, le choix était fait, j’étais un assassin, former depuis longtemps à cette tache immonde.


 Depuis ce jour, je remplis de nombreux contrat, pour vivre, gagner de l'argent, ou simplement pour faire parler de moi. 18 ans son passé depuis mon premier meurtre, j'ai depuis ce temps travaillé pour de nombreuses compagnie différentes, la mafia de Moscou s’étant faite anéantir, j'ai du me débrouiller.

Mes mission m’ont mener sur tout les coins du globe, Europe, Asie, Afrique, en passant de l'assassinat avec un fusil de sniper jusqu’à la neutralisation de convois de véhicule en Afrique. 

ca ma permis d'apprendre a survivre, dans tout les environnements, je ne me suis que récemment demander ce qu'étaient devenu mes parents... avant d'appuyer sur la détente une nouvelle fois pour ôter la vie de la pauvre âme qui était dans mon viseur a ce moment précis.

Les contrat son rare a cette heure ci... un pays attire mon attention, un paix ravagé par la guerre.
Je n'avais jamais posé les yeux sur ce pays qui ressemble au mien. L’appât du gain me fait me tourner vers chernarus.

Peu de temps après mon arrivé, je dégote un premier contrat, je fut étonné quand ce fut l'armée locale qui m’engageât pour abattre un milicien local qui régnait par la peur dans les villages du nord. Une mission longue s’annonçait.

Je me mis dès lors en route vers Gorka, point de passage fréquenté dans le nord de chernarus.
Après deux jours de marche, Gorka était enfin sous mes yeux, mais... quelque chose d'anormal se passait.

De nombreux hélicoptère avaient survoler chernarus durant mon voyage, mais depuis hier soir, le calme plat, aucun bruit de véhicule, et un silence oppressant flotte sur le pays.
Observant la ville dans ma lunette, rien ne bouge, tout est figé, pourtant, le camps du chef de milice ce trouve bien comme il l'était indiqué, après 5 heures d'attente, je fit le choix d'aller voir dans la ville ce qu'il si passait, a ma grande surprise, tout le monde était mort, du sang colorait les murs et les cadavres étaient étalé dans la rue.

Je pris quelques photo, pour montrer la situation a mon patron, quand mes cadavres se mirent a se lever, ne comprenant plus rien, je pris la fuite et décidât de rallier chernogorsk au plus vite pour en parler a mon employeur.

Mais une fois sur zone, il n'y avait plus rien, a par une odeur de cendre, de mort et de chair putréfié.
De nombreux véhicules militaires détruit bloquaient les routes et de nombreux « non-mort » déambulaient dans les rues. Je compris alors, que l'argent n'était plus utile, désormais, c'est la survis qui prime.

Un grognement se fit entendre, me retournant, je vis un non-mort s'approcher de moi en courant, dégainant mon 1911 et lui mis une bastos en pleine fosse nasale, mais le bruit attirais ceux des alentour, pris de panique, je me mis a courir le long le route, ces saloperies étaient extrêmement endurante, je courrais comme jamais, m'aprettant a me retourner pour abattre mes poursuivant, je vis un 4x4 arriver a pleine vitesse, dans un fracas assourdissant, le véhicule éclatât certains de mes poursuivant et s’arrêta a ma hauteur. «  MONTE ! » me criât le conducteur, sans réfléchir, je m’exécutais, « salut, nikolaï roznov. Ton nom c'est quoi ? » étonné, je répondis «  artyom vintovka, merci... »

ainsi nikolaï et moi même faisions connaissance, dans un monde dévasté plus que jamais, quelqu'un venais de me sauver.



-----------------------------
irl:
damien,
18 ans
sud de la France
j'aime les frites
et les poneys


Picpus
Posté le: Mar 9 Avr - 22:59 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Looteur de Topics Inscrit le: 04 Fév 2013 Messages: 335
Point(s): 354
Moyenne de points: 1,06
Salut, passe ts pour l'entretien.


Picpus
Posté le: Mer 10 Avr - 01:45 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Looteur de Topics Inscrit le: 04 Fév 2013 Messages: 335
Point(s): 354
Moyenne de points: 1,06
Entretien passé, candidature validée.


Contenu Sponsorisé
Posté le: Aujourd’hui à 16:37 (2016)
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1    
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
La date/heure actuelle est Sam 10 Déc - 16:37 (2016)