DayZRP Index du Forum


  


Serveur Teamspeak : 91.121.21.195:9990

Retrouvez nous sur facebook :
DayZRP Index du Forum   »  DayZRP Miro&Co   »  Présentations   »  Acceptées   »  [Validé] Boris Raboskis
 Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1    

[Validé] Boris Raboskis

Auteur Message
Boris33fr
Posté le: Mar 7 Mai - 23:34 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Tailleur de Viande averti Inscrit le: 07 Mai 2013 Messages: 54
Localisation: Bordeaux
Masculin
Nom du perso RP en cours: Boris Raboskis
Point(s): 63
Moyenne de points: 1,17
PublicitéSupprimer les publicités ?





"Quand il n’y a plus de place en enfer, les morts reviennent sur terre."   
 
 
    
   
   
   
- C'est ce que m'a dit ce drôle de compagnon avant de se mettre la tête dans ses mains, récitant machinalement ses prières machinalement comme il le faisait depuis maintenant une heure pour demander pardon de son acte. En fait, c'est depuis que nous sommes coincé dans cette boutique artisanale de notre maudit village que ce petit groupe que nous composons s'est rencontré. Un homme bien garni et sa femme, un vielle homme dont les années vécus s'affichent par des rides sur le visage et ce prêtre, qui n'assumait pas d'avoir retiré une vie pour en sauver une autre. Notre point commun ? Nous ne savions toujours pas ce qu'il se passait dehors.  
 
   
- Cela à commencé par des rumeurs d'épidémie, puis après c'était à la radio que des faits inexplicables s’annonçaient, on parlait de maladie antropophagique, ou de possessions démoniaques et les explications étaient aussi nombreuses que farfelues. Tout le monde s'inquiétait, jusqu'au moment ou le pire qui pouvait arriver se déroula chez nous. C'est arrivé très vite, et c'était la nuit pour couronner le tout. Et pourtant, qui l'aurait prévu ? Assoupi dans le fauteuil, et encore la tête ailleurs, je me réveilla dans mon salon par la présence d'une forte lumière vive qui éclairait toute la pièce. En regardant ma montre, et voyant qu'il n'était encore que onze heure du soir, je m'approcha intrigué de la fenêtre. Et c'est avec stupeur que je pu découvrir un véhicule dont jaillissait d'énormes flammes au milieu de la route en face de chez moi. En ouvrant la porte d'entrée de mon domicile, j'ai pu entendre ce bruit, qui en ce lieu paraissait irréaliste. Des cris, des tirs, des râles graves comme jamais on en aurait entendu. M'approchant de la limite de mon terrain, je pu apercevoir quelqu'un, recouvert et baignant dans son sang sur le bitume de la route, des bouts de chairs arrachés de son corps inerte au niveau du coups, et des bras. Laissant cette macabre découverte derrière moi, je progressa vers la source des nuisances sonores provenant du centre du village.  
 
   
Ce village n'avait rien d’intéressant avais-je toujours pensé. Et ce fut ce jours là que j'ai compris à quel point le manque de bâtiment, ou de cachette fut un handicap pour nous. Des personnes fut piégées dans des granges en bois, ou dans de vieux corps de fermes, ou autres. Ces marcheurs sans âme n'abandonnaient jamais. 
 
   
- Et alors ? Comment as tu rencontré ces personnes ? Interrompit Oleg, à moitié endormi à côté de moi, toujours en fixant les étoiles couché dans l'herbe à proximité du feu de camps, carabine à portée de main. 


   
- Ce n'est pas moi qui les ai rencontré, mais c'est l'un d'entre eux qui m'a sauvé, et tu ne me croiras pas, mais c'est un homme de foi qui l'a fait. Alors que j'ai été pris par surprise par un de ces déambulant sans vie et que j'allais me faire agresser comme jamais, il l'a asséné un coups violent sur la tête de cette personne à l'aide d'une planche en bois, et a déferlé sa colère sur son visage en le massacrant, relançant le bout de bois à plusieurs reprises sur la tête du morts-vivants, le visage se décomposant sous les violents coups de planche. C'est titubant, et tremblant, l'uniforme de prêtre tâché de sang qu'il me regarda me relever, ajoutant dans un long soupire, "suivez moi". Pour lui, il venait de tuer, et dans les provinces, la foi de ces croyants sont très fortes, et ça du être un sacré coups à encaisser. Quoi qu'il en soit, il m'amena à cette boutique, ou nous nous sommes retrouvés tous ensemble. C'est donc avec eux que j'ai pu m'en sortir, on a quitté le village avec des vivres, et avons vécu pendant plusieurs mois dans la forêt dans des campements de fortunes, croisant d'autres survivants, tous sans explications, sans communiqués officiels. Plus aucunes lignes téléphoniques ne marchaient, les télégrammes et le reste. Seul la radio persistait, et lancé le fameux message que tu as du surement entendre aussi, disant de garder son calme, et de patienter barricadé chez soi. Mais bon, tout ça c'est du passé, et depuis que la situation s'est calmé et nous avons été isolé du reste du monde, nous n'avons plus les mêmes objectifs. Donc c'est pour ça que je crois que je vais quitter notre groupe pour aller vers de nouveau horizons. Tu m'en veux pas j'espère ? 
 
   
Après quelques secondes de silence, Boris tourna son visage vers Oleg, couché sur le côté, les yeux bels et bien fermés. 
   
Et oh ! S'écria Boris en donnant un coups d'épaule à Oleg. Tu te moques de moi ou je rêve, tu dormais ? 
   
Dans un long soupire, Oleg ajouta : 
   
tu me diras demain, on a beaucoup de marches demain avec le groupe, dors toi aussi. 
   

Présentation du personnage :
Prénom : Boris
Nom : Raboskis
Âge : La trentaine
Emploi avant le jour J : Chauffeur de bus 
Origine : Russe


Le reste de l'histoire du personnage est à découvrir en allant à sa rencontre

Mon dieu, qu'elle est donc ce néophyte qui arrive et nous brûle les yeux par son histoire longue de deux kilomètres ? Et bien, c'est moi ! Boris, allias Boris. Ca en jette, hein ? Donc, qui suis-je ?
Je suis un joueur qui aime beaucoup les serveurs, tout jeux confondus de type RolePlay. J'ai comme préférence les roleplays survival, et comme vous le savez, ça courre pas le net. Enfin bon, j'espère vous rejoindre, et faire parti intégrante de cette communauté qui m'a l'air bien fondée et interessante. En fait, c'est que je ne me suis jamais interessé aux communautés Arma II, il faut bien une première à tout. Sinon, IRL, j'ai bientôt 20 ans, et je suis étudiant. Mais bon, le principale, c'est que je sâche tuer du zombie dans Dayz, non ? J'ai un bon PC, m'y connait bien sur le rayon de l'ordinateur, et j'ai tout ce qu'il faut pour vous rejoindre. Sur ce, à bientôt, et merci d'avoir lu ma présentation.
 
 
 
 
   
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 
 
 
 
 
 
 
 
   



Picpus
Posté le: Mer 8 Mai - 00:17 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Looteur de Topics Inscrit le: 04 Fév 2013 Messages: 335
Point(s): 354
Moyenne de points: 1,06
Salut! Belle présentation.

Ok pour entretien ts.


Picpus
Posté le: Mer 8 Mai - 02:02 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Looteur de Topics Inscrit le: 04 Fév 2013 Messages: 335
Point(s): 354
Moyenne de points: 1,06
validé


Saoks
Posté le: Mer 8 Mai - 02:05 (2013) Répondre en citant

Hors ligne
Romancier putréfié Inscrit le: 14 Mar 2013 Messages: 130
Localisation: France
Masculin
Nom du perso RP en cours: Zalonovitch Tolstoï
Point(s): 135
Moyenne de points: 1,04
Belle présentation, bienvenue à toi et bon jeu  Okay



________________________________________________________________________
Contenu Sponsorisé
Posté le: Aujourd’hui à 23:16 (2016)
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1    
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
La date/heure actuelle est Ven 9 Déc - 23:16 (2016)